FLEURY LA VALLEE: 06.15.61.43.25 POURRAIN: 06.58.70.75.87 CANIN: 06.46.46.17.45

Nous subissons au quotidien de nombreuses contraintes (travail, sports, stress, loisirs, vie familiale ou alimentation) qui peuvent être à l’origine de multiples problèmes. A ceci s’ajoute les antécédents médicaux et chirurgicaux que l’ostéopathe devra prendre en considération afin de manipuler les différentes structures et soulager la douleur qu’exprime le patient.

L’ostéopathie doit être envisagée comme préventive afin que le praticien puisse détecter des déséquilibres avant qu’ils n’entraînent un symptôme et ainsi conserver un bon état de santé.

Motif de consultation:

Cervicalgie

Les douleurs cervicales peuvent être soulagées par l’ostéopathie. Les douleurs les plus fréquents sont : douleurs musculaires, torticolis, raideurs, etc. Celles-ci peuvent apparaitre suite à plusieurs phénomènes:

  • Un problème mécanique (perte/diminution de mouvement, arthrose),
  • Un problème viscéral (thyroïde, oesophage, pharynx, larynx, etc.),
  • Un trouble postural (mauvaise position au quotidien),
  • Une mauvaise vue, une correction oculaire mal adaptée ou un trouble de convergence,
  • Un problème du système manducateur (bruxisme, malocclusion, blocage de mâchoire),
  • Un problème d’audition,
  • Un accident ou traumatisme (chute, accident de voiture, whiplash (coup du lapin), etc.),
  • Le stress, cela entraine une augmentation de la tension dans les muscles du cou.

dorsalgie

Les douleurs dorsales sont situées entre les cervicales (cou) et les lombaires (bas du dos).  Celles-ci font parties des douleurs les plus fréquentes lors des consultations. Elles peuvent apparaître, en dehors de tout traumatisme, suite à un dysfonctionnement du rachis dorsal, des structures avoisinantes (cou, rachis lombaire, cotes, épaules, etc.), ou encore d’un d’organe (cœur, foie, poumons, reins, estomac, etc.).

lombalgie

Les douleurs lombaires désignent une douleur du bas du dos. C’est la douleur la plus fréquente de mal de dos car cette partie soutient la majorité du poids du corps. 80% des français en ont déjà souffert.On distingue deux catégories principales :

  • Lombalgie aigue ou lumbago :
    • Douleur persistante entre 2 et 4 semaines
    • Survient principalement à la suite d’un faux mouvement, d’un effort de redressement trop brutal ou un port de charge mal effectué.
    • Peut parfois être accompagné d’une hernie discale.
  • Les lombalgies chroniques :
    • Douleur sur une durée de plusieurs mois.
    • Causes sont nombreuses : mauvaise posture, surpoids, stress ou encore traumatisme.Dans certain cas de lombalgie chronique, après avoir traité en ostéopathie les causes, nous pouvons être amenés à vous orienter vers un spécialiste (posturologue, podologue, orthoptiste…) ou chez un kinésithérapeute. Ce dernier peut  vous apprendre les bons gestes à adopter au quotidien et continuer la détente des muscles lombaires en plusieurs séances.

Dans certain cas de lombalgie chronique, après avoir traité en ostéopathie les causes, nous pouvons être amenés à vous orienter vers un spécialiste (posturologue, podologue, orthoptiste…) ou chez un kinésithérapeute. Ce dernier peut  vous apprendre les bons gestes à adopter au quotidien et continuer la détente des muscles lombaires en plusieurs séances.

Coccycodynie

Ce sont des douleurs de la zone coccygienne (en dessous des lombaires et sacrum). Elles apparaissent fréquemment après l’accouchement, suite à une chute ou un traumatisme sur les fesses.

Les traumatismes sont multiples : un accident de voiture, un choc, un mauvais positionnement (microtraumatisme), une chute, la sur sollicitation d’une zone au sport ou au travail. Il est possible que le corps ne parvienne pas à s’adapter suite à l’un de ces traumatismes, c’est à ce moment que les douleurs peuvent apparaitre.

Le corps peut aussi subir un traumatisme psychique qui entrainera un état d’hyperexcitabilité nerveuse comparable au stress.

Ci-dessous une liste non-exhaustive de symptômes ou structures qui pourront être traités :

  • Sinusites,
  • Infections ORL chroniques (otites, angines) en dehors des crises,
  • Douleurs de la face et des yeux,
  • Dysfonctionnements de la thyroïde,
  • Asthme, difficultés respiratoires et bronchites chroniques,
  • Remontées acides (RGO),
  • Pesanteurs ou brûlures d’estomac,
  • Troubles du transit (diarrhée, constipation, ballonnements, digestion difficile),
  • Colopathies fonctionnelles,
  • Jambes lourdes et problèmes de circulation.

Une grande majorité des maux de têtes vient des tensions de la nuque (CF Mal de dos – Cervicalgies). Une autre partie de ces douleurs fait suite à des problèmes :

  • Viscéraux (thyroïde),
  • Ophtalmologiques,
  • Mandibulaire (mâchoires, mastication),
  • Sinusites,
  • Infections ORL,
  • Traumatismes anciens.

Une névralgie est une douleur sur le trajet d’un nerf très fréquemment due à une compression de celui-ci. La compression peut se faire par un muscle, un organe, un ligament, hernie discale, etc.

L’ostéopathe va redonner de la mobilité aux structures responsables de la compression, mais aussi traiter l’origine du déséquilibre responsable de cette compression. Les douleurs pourront ainsi être soulagées ou disparaitront totalement.

Les névralgies les plus fréquentes sont :

  • Sciatiques,
  • Cruralgies,
  • Névralgie d’Arnold (douleur qui part de la base du crâne et qui remonte dans la tête vers l’oeil),
  • NCB – Névralgie cervicobrachiale,
  • Névralgies intercostales.

L’ostéopathe va effectuer un travail sur la ou les cicatrices afin d’éviter toutes adhérences pouvant, par la suite, être responsable d’une douleur ou d’un déséquilibre.

Parfois, les mécanismes du corps destinés à réguler le stress sont surpassés et engendrent un état de stress permanent.

Cet état peut se manifester par :

  • Accélération cardiaque (tachycardie),
  • Tensions musculaires (Diaphragme, trapèzes, crispations, serrage ou grincement des dents, crispations, etc.),
  • Tremblements,
  • Fatigue, insomnies,
  • Troubles digestifs (douleurs abdominales, spasmes, nausées, reflux, etc.),
  • Troubles respiratoires (oppressions, difficultés à respirer, etc.)
  • Douleur dans le bas ventre, dans les jambes, fesses ou au dos pendant les règles,
  • Dyspareunies (douleurs aux rapports sexuels),
  • Cycle menstruel irrégulier et douloureux.